Caserne d'Aurelle

MARSEILLE

 

 

CONCOURS

 

 

 

Maître d'Ouvrage : AGIR |

Habiter

REALISATIONS

La ville de Marseille a lancé en 2012 un appel à projet visant la réalisation d’un ensemble de logements (sociaux et accession) et des activités sur une parcelle de 3 400 m² environ, détachée du site de l’ancienne caserne d’Aurelle, située dans le 7ème arrondissement sur la rive ouest, à l’angle de la rampe Saint Maurice et de l’avenue de la Corse, aux pieds du fort Saint Nicolas. Au-delà du tissu urbain qui cadre le terrain, le site dans lequel il est inséré, a une forte dominante patrimoniale comprenant plusieurs bâtiments historiques comme l’abbaye Saint Victor, le fort Saint Nicolas, le palais Pharo… Le site domine le vieux port et offre des vues proches et lointaines dégagées et privilégiées pour un quartier de cette densité. A la base de la conception du projet, la gestion des vues et des nuisances sonores génère une architecture liée au contexte dans lequel elle est implantée. La composition générale du bâtiment est basée sur la juxtaposition de blocs posés sur un socle linéaire incluant les activités. L’ensemble des places de stationnement sont réparties sur 2 niveaux en sous-sol. Traité comme un monolithe, dense et massif à l’instar de la stature imposée par le fort Saint Nicolas, le corps de bâtiment en béton architectonique affiche sa fonction porteuse, en retrait d’une peau en bardage métallique, plus aérienne, en communication constante avec son environnement urbain et paysager. Les angles donnés aux volumes rappellent les formes géométriques et dynamiques du fort, construction emblématique de la ville. Leur inclinaison par rapport à l’alignement de la voie permet d’offrir la meilleure orientation possible pour les logements et de dégager des vues vers le Vieux Port et vers le fort Saint Nicolas. Les terrasses donnant sur la rampe Saint Maurice sont limitées à la mise en valeur des vues les plus intéressantes. Elles bénéficient de solutions d’occultations pour en améliorer le confort.

Le jeu d’enchevêtrement des volumes en béton et des volumes en métal propose une mise en scène de l’architecture contextuelle en liaison directe avec son voisin emblématique du lieu : le fort.

5 place du 8 mai 1945 | Montpellier | 04.67.27.13.13

  • Grey LinkedIn Icon